08 août 2014

La poésie de Maurice Roman

Maurice Roman est un poète. Essentiellement. Bien sûr, je n’ignore pas qu’il a été autrefois, sous un autre nom qu’il m’a fait jurer de ne pas dévoiler, un romancier et essayiste très connu (un indice toutefois, c’étaient dans les années 40-50) mais il a depuis renoncé au roman. Et lorsque je lui ai demandé pourquoi, voici ce qu’il m’a écrit : « Contrairement à Lewis Carroll qui dit qu’il faut « commencer au commencement » et déconseille « d’ouvrir le livre au hasard ce qui conduirait vraisemblablement le... [Lire la suite]
Posté par hodges à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 août 2014

l'écriture et Maurice Roman

Quelques révolutions sont tranquilles. Ce ne sont pas les moins importantes. Sans soubresauts, presque clandestines, elles  bouleversent  lentement les mœurs les mieux établies. On ne s'en aperçoit pas vraiment. Du moins l'on ne perçoit d'abord rien dans les évolutions multiformes,  désordonnées, incapables que nous sommes  de comprendre la nature réelle des changements, leur profondeur, leur champ d'action, leur amplitude, leurs directions. Car la plupart du temps ce qui est appréhendé n'est qu'apparence, masque... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,