07 janvier 2014

je ne suis pas le nègre de Maurice Roman

Jouez avec les allumettes entraîne toujours le risque de mettre le feu. J’aurais dû penser à ça avant d’entamer l’étrange relation d’écriture qui me lie désormais à Maurice Roman. Trouvant intéressants les extraits de roman qu’il publiait sur Facebook, puis que, à ma demande, il se mit à m’envoyer, frustré de ne le voir jamais réellement entamer son autobiographie, j’ai décidé, d’abord par jeu, de me substituer à lui et, à partir de ces fragments, écrire cette autobiographie qu’il promettait mais n’écrivait jamais. Agissant ainsi, je... [Lire la suite]

01 janvier 2014

écriture et réécriture

Je fais depuis longtemps allusion au travail que je mène pour rédiger l’autobiographie de Maurice Roman qu’il ne m’envoie en fait que sous forme de fragments. Pour que le lecteur comprenne bien de quoi il s’agit, cette page ne sera construite que de quelques uns de ces fragments, tels qu’ils me sont envoyés et dans l’ordre où ils le sont. Cela mettra en évidence, non le travail que je fais, car je le fais volontiers, mais les latitudes que Maurice Roman me laisse pour composer ce qui, pourtant, dans Maurice Roman, est présenté comme... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 décembre 2013

Du fragment

Écrire, à partir de l’ensemble de fragments divers, mêlés, désordonnés que Maurice Roman m’a donné un roman ayant une certaine cohérence et un ordre linéaire n’est pas sans me poser quelques problèmes. Comme une guêpe, je tourne avec insistance autour des mots de chaque phrase essayant de trouver en elle l’élément qui me permettrait de la raccrocher à quelques autres. Bien sûr il y a la temporalité. Tel fragment se rapporte indéniablement à l’enfance, tel autre à la vieillesse, tel autre à la maturité mais rien n’est daté et je ne... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 novembre 2013

comment se définit le destin

« J’étais au fond de la classe de mon père non que ma mère ne puisse me garder à l’étage au-dessus de la classe mais sa confiance en la culture était telle qu’il estimait qu’il n’était jamais trop tôt pour commencer. De plus je le soupçonne d’avoir éprouvé quelques remords à me faire vivre dans un village aussi isolé et « classiquement » inculte que La Roche. S’il avait choisi cet isolement pour fuir la société qui avait produit La Grande Boucherie de 1915, il ne voulait pas non plus que je devienne un sauvageon des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2013

Le roman de Maurice Roman

Qu’est-ce qu’un roman ? Qu’est-ce qu’un sujet de roman ? Telle est la question que, dans son autobiographie, Maurice Roman pose avec force… Une vie banale dans un univers banal, aucun exotisme, aucune intrigue policière, une vie racontée au plus ras de la terre : « J’ai commencé à lire les années 1920-1930. Cette exploration-lecture est passionnante. Outre qu’elle concerne directement ma venue au monde, elle est pour moi, en grande partie une zone d’ombre et de mystère. » Les perceptions qui font la vie sont... [Lire la suite]
09 septembre 2013

Pourquoi Maurice Roman ?

Quelques un de mes trop rares lecteurs me demandent pourquoi je m’intéresse tant à la Vie de Maurice Roman au point de mettre en forme les rares fragments désordonnés qu’il me fait parvenir. À cela deux réponses : d’abord comme disait Montaigne « parce que c’était lui, parce que c’était moi », les affinités électives n’ont pas à se justifier et je me sens en communauté d’âme avec ce vieil homme que je n’ai jamais rencontré mais qui me semble parler comme je pourrais le faire dans une trentaine d’années ; ensuite... [Lire la suite]

29 août 2013

Maurice Roman et la mémoire

Ce que rapporte Maurice Roman dans son autobiographie peut, à certains, paraître d’une banalité affligeante, pourtant, comme chacun sait, si le diable se dissimule dans les détails, de divines surprises peuvent aussi y trouver leur place car ce qui m’importe dans ces textes, ce sont moins les faits — d’ailleurs peu nombreux — que la façon de les rapporter qui m’importe. Peut-être encore davantage, les espaces qu’il ménage entre les faits. Maurice Roman centre, ce qui est naturel dans une autobiographie, ses écrits sur le souvenir, la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 août 2013

réveil au pensionnat

Comme je le fais d’habitude j’avais mis en ligne une nouvelle page de la Vie de Maurice Roman à partir de ses fragments. Pour la première fois il me demande de poster ici, cette page qu’il a réécrite lui-même. La voici donc. « Au fur et à mesure de notre avancée dans la vie, il est des moments dont on se souvient, qui tiennent le plus souvent à une pénétration intime des choses, et que les souvenirs croisés confortent dans leur vérité ; ceux dont croit seul se souvenir mais qui ne sont parfois que le fruit de notre... [Lire la suite]
02 août 2013

des manuscrits sont pleins de trous

« Prendre un certain plaisir à parler de soi dans le vide, à jeter des mots au vent en espérant simplement, dans ces mots envolés, retrouver quelques sensations passées, parfois même oubliées. Parfois les mots se moquent de moi. Ils sont là, je le sais, je les connais, je les connaissais par leur nom, ils sont prêts à surgir du recoin de mon cerveau où ils se sont cachés, ils ne le veulent pas, me narguent, ne veulent pas venir. Et cette moquerie m’est douloureuse, je ne peux les appeler, j’ai oublié leur nom, espérant les... [Lire la suite]
14 juillet 2013

la mort

Décidément le temps n'est pas avec moi: pas envie de sortir, pas envie de travailler, pas envie de lire, pas envie d'écrire. Je traîne d'un fauteuil à une chaise et d'une chaise à un fauteuil. Je n'ai envie de travailler que quand je fais un minimum de marche car bouger active mes neurones. Pourtant il faudra bien que je me décide. Difficile d’ignorer le « Madame Bovary » de Gustave Flaubert ; je n’ignore pas que parlant de Maurice Roman, c’est en partie de moi que je parle, que dans cette volonté un peu stupide, dans... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,