09 septembre 2013

Pourquoi Maurice Roman ?

Quelques un de mes trop rares lecteurs me demandent pourquoi je m’intéresse tant à la Vie de Maurice Roman au point de mettre en forme les rares fragments désordonnés qu’il me fait parvenir. À cela deux réponses : d’abord comme disait Montaigne « parce que c’était lui, parce que c’était moi », les affinités électives n’ont pas à se justifier et je me sens en communauté d’âme avec ce vieil homme que je n’ai jamais rencontré mais qui me semble parler comme je pourrais le faire dans une trentaine d’années ; ensuite... [Lire la suite]